se connecter   + Créer un Quizz
Construction du canal de Panama
 

Construction du canal de Panama  

créé par Sportrip le 25 Mars 2019, validé par lotoise
Niveau moyen (71% de réussite)    21 questions - 10 joueurs
En photos, l'histoire plus que centenaire de ce projet titanesque interocéanique en faveur du commerce maritime international qui restera comme l'un des défis techniques les plus coûteux de l'histoire. Un bras de fer entre l'Homme et la nature et un changement paysager qui bouleversera la carte du monde à tout jamais.
 
1
Photo de 1890 ~ On creuse les 77 km de cette route océanique reliant le golfe de Panama dans le Pacifique, à la mer des Caraïbes dans l'Atlantique. Ces travaux permettront de réduire les 22 500 km à 9 500 km sur la route maritime entre New York et San Francisco.
Quel fut le signal du début des travaux, accord dont la relation tendue entre les États-Unis et la Colombie a facilité la signature ?
   
   
   
2
La construction de cette coupe est l'un des grands exploits techniques de l'époque. Cette excavation, dont les premiers travaux remontent à 1881, a été entreprise par la France. Ils ont remué 18 646 000 m³ de matériaux et avaient abaissé le monticule de 64 m à 59 m.
Cette photo démontre les techniques d'excavation françaises.
Dites-moi, à quelle étape cruciale sont-ils attablés ?
   
   
   
3
On opéra pour la conception d'un projet au niveau de la mer avec des écluses. Mais l'expérience de Suez ne s'appliquait pas autant en Amérique centrale, c'était trop peu se soucier du caractère montagneux de la région traversée.
On opta pour le projet le plus difficile et plus dangereux pour les hommes.
Qui en était l'architecte-ingénieur ?
   
   
   
Quizz.biz est financé par la publicité, celle-ci permet de vous offrir du contenu gratuitement.
Merci de désactiver votre Adblock, ou de voir comment nous aider
en nous contactant à julien@quizz.biz
4
On envisageait le triomphe de la réussite sur l'adversité, cependant le chantier se révéla plus onéreux que prévu, non seulement par la sous-estimation de la tâche immense, mais aussi des difficultés monétaires au niveau du financement vinrent compliquer le tout.
Qu'imagine-t-on très bien en voyant cette photo ?
   
   
   
5
Un travail dangereux attendaient les 17 000 Antillais et les ingénieurs français. En plus, il y avait les sols fragiles, les pluies abondantes, le Rio Chagres et le climat tropical. La combinaison de la maladie, des épidémies de malaria et de fièvre jaune, occasionna une forte mortalité.
Il en résulta en une véritable hécatombe de travailleurs : il y eut plus de 6 300 tombes.
Pour quelles raisons ?
   
   
   
6
Il était devenu apparent que ce projet était physiquement impossible. Toutes ces difficultés ont conduit à l'effondrement de l'effort français entraînant la ruine de 85 000 souscripteurs. Une presse en furie publia des accusations de corruption politique et le scandale de Panama éclata.
Qu'arriva-t-il pour que de Lesseps, Gustave Eiffel et même Clemenceau, fussent impliqués ?
   
   
   
7
La construction du canal fut finalement reprise par les États-Unis qui en rachetèrent la concession, les actions et les avoirs en 1903. Entre temps, soutenu par les États-Unis, le Panama avait obtenu son indépendance et fut enchanté de réactiver le chantier, en vendant la concession française.
Que nous montre cette photo de 1904 ?
   
   
   
8
Confrontés aux mêmes difficultés géographiques que les Français, les Américains soutinrent l'idée du projet à niveaux mais avec seulement 3 ensembles d'écluses au lieu de 10. Toutefois, pour éviter que ne se reproduise le triste scénario, en 1904, les Américains prirent des mesures sanitaires importantes, vaccinèrent l'ensemble des travailleurs et adoptèrent le moustiquaire.
Que voit-on ?
   
   
   
9
On embaucha la main-d'œuvre la moins dispendieuse. Il était impensable d'engager économiquement des Américains et il était délicat de faire affaire avec Panama. Une des solutions arriva par navires entiers (full boat) en provenance d'Europe.
Aussitôt débarqués, ils étaient dirigés par train vers les chantiers.
Que voit-on sur cette photo si vous lisez ?
   
   
   
10
Le temps que les nouvelles mesures soient appliquées sur ce plan de canal plus élevé, le total des vies perdues était estimé à 22 000 travailleurs. Ces pertes étaient reliées à différents accidents mais surtout à la malaria, la fièvre jaune et la dysenterie.
Qu'est-il arrivé selon ce que montre cette photo ?
   
   
11
Par la suite, on engagea 26 000 hommes de plus, dont un bon nombre d'Antillais surtout de la Barbade. Les Américains procédèrent systématiquement à une fumigation des maisons du canal. Puis on modernisa tout l'équipement du chantier avec de nouvelles pelleteuses à vapeur montées sur rails et de polyvalents déchargeurs.
La roue était redémarrée, à preuve cette…
   
   
   
12
Le plan proposé était de condamner le Río Chagres. On voulait construire un barrage près de son embouchure et de laisser s'inonder une partie du pays pour former le lac artificiel le plus grand au monde à l'époque, le lac Gatún : ce lac permettra aux navires de circuler sur 33 km.
Donc il faudra de nouveau arpenter, creuser, déplacer et, comme sur la photo, procéder au...
   
   
13
Avec cette approche du projet, la partie à creuser serait diminuée de 60%. En installant des écluses à chaque bout du lac artificiel, les bateaux pourront traverser le canal, sans qu'on ait autant à dégager de matériaux. La tâche semblait impossible et maintenant, on est plus équipé pour procéder. On commençait à voir la lueur au bout du tunnel.
Qu'est-on entrain de compléter ?
   
   
   
14
Justement, on voit les travaux pour bloquer l'extrémité du lac Gatún. Ils installent les formes dans lesquelles on coulera le ciment qui devra soutenir cette énorme pression. En aménageant ces écluses, les bateaux pourront traverser le canal. En attendant, sur le chantier, tout est facilité par les ingénieurs qui ont opté pour la modernisation du travail sur rails.
Que voit-on écrit sur la photo
   
   
   
15
Rien de comparable, construit en béton, n'avait jamais été entrepris. Il faudra le barrage Hoover pour voir d'aussi énormes coulées. La longueur des écluses, élevant les navires de 26 m, incluant les murs d'approche, est de plus de 3 km.
Sur la photo, sous la supervision de Williamson, ingénieur de la division Pacifique (1907-14), on est à l'écluse de Miraflores, à Pedro Miguel.
À quoi assiste-t-on ?
   
   
   
16
Chaque chambre nécessite 101 000 m³ d'eau pour la remplir. Dans les murs de côté et central, on voit les canaux d'alimentation et de drainage : 1 mètre de diamètre de 6,7 à 5,5 m de long pouvant contenir 1 train. Les écluses ont été l'un des plus grands travaux d'ingénierie jamais entrepris. La photo permet d'apprécier la complexité des installations de plus d'un siècle.
Que dit-on en anglais sur cette photo ?
   
   
   
17
De fortes vannes opéreraient le tout : 3 facteurs décisifs pour leur conception. L'isthme était étroit, le fleuve, à haut débit, et les pluies, torrentielles. On fit les chambres des écluses en béton massif : les murs de côté, larges de 13 à 15 m à leur base, réduits à 2,4 m, au sommet. On a prévu 3 galeries : électricité, drainage et au sommet, pour opérer la machinerie.
Que voit-on (en anglais)?
   
   
   
18
Les écluses fonctionnent de façon indépendante. Leurs dimensions (33,53 m de large, 304.8 m de long) 25 m de haut et 200 000 m³ d'eau à chaque passage de bateau, permettant aux plus grands bateaux de l'époque de l'emprunter. Ces portes ont une taille énorme : elles sont doublées au niveau le plus haut pour davantage de sécurité.
Quelle est la légende de cette photo du Daily Mail ?
   
   
   
19
Quelle aventure inimaginable ont dû vivre ceux ayant œuvré et survécu à ces chantiers, à l'une ou l'autre des étapes, étalées sur des décennies : construction du chemin de fer, créer le lac Gatún et les barrages pour le soutenir, fabriquer les écluses, couler des km de béton.
Ce sont de vrais bâtisseurs anonymes : ils méritent une grande estime.
Que sont-ils en train de prendre sur la photo ?
   
   
   
20
Cela avait pris plus de 10 années de travaux supplémentaires aux États-Unis pour compléter l'ouvrage. Il leur revient d'avoir prolonger le tracé français déjà effectué, pour l'achever en 1914. Le surcoût fut cependant très modeste au regard des déboursés déjà faits.
Sous les acclamations (ouverture officieuse), à quoi le remorqueur américain Gaton procède-t-il ?
   
   
   
21
Le premier navire commercial à franchir le passage, le fit le 15 août 1914. Le président panaméen, Belisario Porras, accompagné des officiels américains, a inauguré le canal, à bord du navire américain Ancón.
Sur quoi porte cette photo historique ?
   
   
   
Quizz.biz ne certifie pas l'exactitude des réponses, contactez Sportrip !

Que penses-tu de ce Quiz ?
Si vous souhaitez réagir à ce quizz, créez votre compte ou connectez-vous !

Tous les commentaires (3)
4    0    0    0   



27 mars 2019
Bel hommage à tous ces anonymes impliqués dans ce chantier titanesque.

 
25 mars 2019
J'imagine que ceux qui en sont ressortis en vie, ont dû pouvoir profiter d'une avancée technologique par rapport à leur contemporains, je fais référence aux ingénieurs et autres cols blancs...

25 mars 2019


 
25 mars 2019
Cool !

25 mars 2019