se connecter   + Créer un Quizz

Quelques verbes bien étranges. N° 1  

créé par lotoise le 12 Juin 2012
Niveau moyen (61% de réussite)    11 questions - 2 657 joueurs
Ils sont utilisés à l'infinitif, ou au participe passé. Ce sont les verbes défectifs.
 
1
Perdre son temps en regardant en l'air ou s'intéresser à des choses de peu de valeur.
Perdre son temps en regardant en l'air ou s'intéresser à des choses de peu de valeur.
   
   
   
2
Il est épris, passionné de romans. Quel participe passé synonyme pouvez-vous utiliser ?
   
   
   
3
Celui-ci ne survit que si on l'utilise à l'infinitif après un des verbes de mouvement.
Celui-ci ne survit que si on l'utilise à l'infinitif après un des verbes de mouvement.
   
   
   
Quizz.biz est financé par la publicité, celle-ci permet de vous offrir du contenu gratuitement.
Merci de désactiver votre Adblock, ou de voir comment nous aider
en nous contactant à julien@quizz.biz
4
Verbe intransitif signifiant "intenter et soutenir une action en justice". Il se conjuguait en ancien français. Dans queIle expression subsiste-t-il aujourd'hui ?
Verbe intransitif signifiant "intenter et soutenir une action en justice". Il se conjuguait en ancien français. Dans queIle expression subsiste-t-il aujourd'hui ?
   
   
   
5
Ce verbe ne réapparaît que s'il s'emploie au sens figuré avec la signification de "né". Qui est-il ?
Ce verbe ne réapparaît que s'il s'emploie au sens figuré avec la signification de "né". Qui est-il ?
   
   
   
6
Seulement employé au présent de l'indicatif et à la forme impersonnelle, il se trouve dans le langage judiciaire.
Seulement employé au présent de l'indicatif et à la forme impersonnelle, il se trouve dans le langage judiciaire.
   
   
   
7
De quel verbe est tirée la forme impersonnelle, dans l'expression "peu m'en chaut" ?
   
   
   
8
Il n'est bien sûr employé que sous la forme du participe passé puisque dans le langage judiciaire, il marque l'exclusion d'un droit au-delà d'un certain délai.
Il n'est bien sûr employé que sous la forme du participe passé puisque dans le langage judiciaire, il marque l'exclusion d'un droit au-delà d'un certain délai.
   
   
   
9
Employé seulement à l'infinitif et dans les temps composés ce verbe a pour sens : manquer à, agir en dehors de.
Employé seulement à l'infinitif et dans les temps composés ce verbe a pour sens : manquer à, agir en dehors de.
   
   
   
10
Imbu : de quel verbe inusité vient ce participe passé seul survivant ?
Imbu : de quel verbe inusité vient ce participe passé seul survivant ?
   
   
   
11
On l'utilise en plaisantant pour marquer le décalage entre l'action de tuer et le résultat obtenu.
   
   
   
Quizz.biz ne certifie pas l'exactitude des réponses, contactez Lotoise !

Que penses-tu de ce Quiz ?
Si vous souhaitez réagir à ce quizz, créez votre compte ou connectez-vous !

Tous les commentaires (82)
64    1    0    0   



5 janvier 2019
Très stimulant!


13 novembre 2018
Pas simple l'ancien français !




27 février 2018
Beaux restes de ma jeunesse rabelaisienne !


1er février 2018



30 décembre 2016



14 mars 2016

Ça par exemple je ne l'avais pas encore joué !


13 mars 2016



26 août 2015
aurais-je effacer mon élogieux commentaire ? Zut alors
J'aime ISSIR on devrait encore l'employer, il faut bien venir de quelque part !


19 avril 2015
Super quiz , de ceux que j'aime, qui font travailler les fondamentaux .Pas facile du tout , mais je pense m'en être tiré pas trop mal .Mais quel plaisir !


12 octobre 2014
Question 11, On l'utilise en plaisantant pour marquer le décalage entre l'action de tuer et le résultat obtenu.
idem Q10


12 octobre 2014
Question 11, On l'utilise en plaisantant pour marquer le décalage entre l'action de tuer et le résultat obtenu.
idem Q10


12 octobre 2014
Question 10, Imbu : de quel verbe inusité vient ce participe passé seul survivant ?
J'ai flairé une réponse trop évidente , et j'ai plongé ...Il n'y avait pas d'eau , donc gros bobos


12 octobre 2014
Question 9, Employé seulement à l'infinitif et dans les temps composés ce verbe a pour sens : manquer à, agir en dehors de.
idem Q4


12 octobre 2014
Question 8, Il n'est bien sûr employé que sous la forme du participe passé puisque dans le langage judiciaire, il marque l'exclusion d'un droit au-delà d'un certain délai.
idem Q4


12 octobre 2014