se connecter   + Créer un Quizz
Les grandes affaires criminelles et judiciaires françaises (1) (1358 à 1611)
 

Les grandes affaires criminelles et judiciaires françaises (1) (1358 à 1611)  

créé par emilierou… le 1er Mai 2016, validé par lotoise
Niveau difficile (55% de réussite)    15 questions - 222 joueurs
Avant la série d'attentats qui a secoué Paris et la France en général, notre pays a connu depuis des siècles d'autres essais de déstabilisations de groupes (religieux, anarchistes et j'en passe), de tueurs en série, d'assassins en tous genres, de complots (souvent politique), de mœurs ou de sorcellerie qui ont défrayé la chronique en leur temps. Dans cette série, revivons une partie de ces affaires qui ont émaillé notre histoire et dont nous parlons encore de nos jours.
 
1
Le 14 janvier 1358, est assassiné, rue Saint-Merri dans le 4e arrondissement de la capitale, Jean Ier Baillet trésorier du dauphin Charles de France. Le tueur, du nom de Perrin Macé ou Perrin Marc, son geste commis, se réfugie dans l'ancienne église Saint-Jacques-la-Boucherie proche du lieu du drame, pensant ainsi jouir du droit d'asile. Mais comment est arrêté le criminel ?
   
   
   
2
Le coupable arrêté, le dauphin fou de rage et de vengeance donne l'ordre d'amener le prisonnier sur le lieu de son meurtre, de lui couper la main à hauteur du poignet et de le pendre au gibet. Mais quel est le nom de ce futur souverain qui régnera de 1364 à 1380 ?
   
   
   
3
De 1410 à 1414 à Paris, eut lieu une série de 143 meurtres perpétrés sans doute dans la rue du Mont-Saint-Hilaire, actuelle rue de Lanneau, dans le 5e arrondissement. Nommée "L'Affaire Cabard et Miquelon", du nom des deux protagonistes, selon une légende persistante. Qu'exerçait comme métier le premier de ces lascars, boulot qui lui permettait de tuer ses victimes proprement ?
   
   
   
Quizz.biz est financé par la publicité, celle-ci permet de vous offrir du contenu gratuitement.
Merci de désactiver votre Adblock, ou de voir comment nous aider
en nous contactant à julien@quizz.biz
4
Voisins, ils se partagent une cave commune et le deuxième larron récupère les corps pour se servir de la chair des victimes. Mais que fait-il avec ?
   
   
   
5
10 septembre 1419, Seine-et-Marne, ce jour-là, Jean Ier de Bourgogne, dit "Jean sans Peur", est assassiné par Tanguy du Châtel et Jean Louvet lors d'une entrevue avec le dauphin de France sur le pont de Montereau, à Montereau-Fault-Yonne. L'ordre aurait été donné par le futur souverain qui régnera de 1422 à 1461, et qui se nomme :
   
   
   
6
Cet assassinat fait suite à celui commandité par Jean sans Peur lui-même vis-à-vis de son propre cousin, le duc Louis Ier d'Orléans, douze ans auparavant à Paris, le 23 novembre 1407. Cet acte aurait pu avoir des conséquences graves pour la France en pleine guerre de Cent Ans. En effet, que fit le nouveau duc de Bourgogne Philippe le Bon ? (Photo : Philippe le Bon).
   
   
   
7
Nous voici maintenant dans la Loire-Atlantique entre 1436 et 1440. Durant ce laps de temps, quel compagnon d'armes de Jeanne d'Arc aurait sodomisé et tué environ 140 enfants ? Condamné pour hérésie, meurtres et sodomie, il passe sur le bûcher le mercredi 26 octobre 1440. Il reste au fil des siècles un personnage légendaire, symbolisant le mal, l'ogre dans les contes comme Barbe Bleue.
   
   
   
8
Nous retournons à Paris, le 5 juin 1455, au soir de la Fête-Dieu. Ce jour-là, un poète français tue le prêtre Philippe Sermoise à coups de dague lors d'une rixe. Condamné à la pendaison, ce dernier voit sa peine commuée à dix ans de bannissement. Mais comment se nomme ce dernier auteur de "Le Lais", en 1457, ou encore "Le Testament", en 1461 ?
   
   
   
9
22 août 1572, Paris, Charles de Louviers, seigneur de Maurevert, tire sur l'amiral protestant Gaspard II de Coligny. Blessé, ce dernier est ramené chez lui. Le soir-même, il est assassiné, ainsi que tous les chefs protestants de Paris et de Navarre. Qui sont les suspects qui auraient commandité cette tuerie, prélude de ce qui deviendra le massacre de la Saint-Barthélemy ?
   
   
   
10
Le 23 décembre 1588, quel roi de France fait poignarder le duc de Guise, Henri Ier de Guise dit "le Balafré" par huit des Quarante-Cinq, garde rapprochée de ce dernier, dans son antichambre de son château de Blois ? Le lendemain, le souverain fait tuer le cardinal de Lorraine, Louis II de Lorraine, frère du "Balafré".
   
   
   
11
Ce souverain, se fait lui-même assassiner, le 1er août 1589, à Saint-Cloud. 8 h, alors qu'il est sur sa chaise percée, il reçoit un moine dominicain. À un moment, ce dernier sort de sa soutane un couteau et le poignarde. Alerté, les gardes le transpercent de leurs épées et le jettent par la fenêtre. Le roi meurt le lendemain et le corps du religieux est écartelé. Mais comment se nomme l'assassin ?
   
   
   
12
27 décembre 1594, Paris, un jeune homme âgé de 19 ans, s'introduit dans l'hôtel de Gabrielle d'Estrées (favorite du roi Henri IV) lors d'une audience royale. Alors que le souverain se baisse pour relever deux officiers qui sont à ses genoux, ce dernier lui donne un coup de couteau, le blessant à la lèvre. Arrêté, il est condamné pour régicide et écartelé le 29 décembre. Mais quel est le nom du tueur ?
   
   
   
13
Franche-Comté, 1598, une femme est accusée de sorcellerie et condamnée au bûcher. Elle aurait rendu impotente de tous ses membres une fillette de huit ans, du nom de Louise Maillat, en lui offrant "une croûte de pain ressemblant à du fumier". La gamine s'en fut trouvée possédée par cinq démons à la fois. Mais comment s'appelle cette triste dame qui confessa s'être "baillée" au diable ?
   
   
   
14
Le 2 décembre 1603, sont décapités sur la Place de Grève, Julien et Marguerite de Ravalet, frère et sœur accusé d'adultère, après que la femme eut accouché. Les deux nieront avoir eu des rapports, mais rien ne changea. Ce drame légendaire a inspiré des romans, un film en 2015, sous le titre "Julien et Marguerite", et même un tableau intitulé "Marguerite et ses amours". Qui en est l'auteur ?
   
   
   
15
L'affaire Gaufridi, 1605-1611, est une histoire d'hystérie collective qui verra Louis Gaufridi, curé des Accoules (quartier de Marseille), condamné au bûcher à Aix-en-Provence pour avoir séduit par la sorcellerie et la magie, les sœurs Madeleine de Demandois de la Palud et Louise Capeau qui se déclarèrent ensorcelées par sa faute. Mais sous quel nom est plus connue cette affaire ?
   
   
   
Quizz.biz ne certifie pas l'exactitude des réponses, contactez Emilierouge !

Que penses-tu de ce Quiz ?
Si vous souhaitez réagir à ce quizz, créez votre compte ou connectez-vous !

Tous les commentaires (14)
13    0    0    0   
Très bon quiz. Questions très documentées. Bravo



17 juin 2016



25 mai 2016



23 mai 2016
Passionnant. Beau travail. Bravo. L'histoire de France : Game of thrones pour de vrai!


21 mai 2016
Très bien!


18 mai 2016



16 mai 2016



7 mai 2016
Bien vu pour l'emploi du conditionnel à la Q7. Sa culpabilité semble aujourd'hui sujette à caution à tel point qu'il a été "réhabilité" par le Sénat en 1992. Bon, ça ne vaut grand chose mais cela fait partie de ces certitudes historiques remises en cause depuis quelques années. C'est le charme de l'Histoire


6 mai 2016
dur ! dur !

 
2 mai 2016
Merci et bonne soirée à vous,amicalement.

2 mai 2016
Du pif, du pif et du pif !

 
2 mai 2016
Merci,et bonne soirée à toi,amicalement

2 mai 2016
Super quiz


1er mai 2016