Aimerais une petite précision

Quizz.biz est un service gratuit financé par la publicité.
Pour nous aider et ne plus voir ce message :

[ Voir les 966 quizz Auteur de la catégorie Littérature, poésie ]

 » Les 50 derniers sujets Art et Littérature » Littérature, poésie 

Modérateurs :     Alex    darktowerfanatic    jeffcoop   

Nouveau sujet
      
Aimerais une petite précision    
2 Jan. 2015, 2h52
Sossinettoune
   Bonjour,

Voilà je dois construire le commentaire littéraire du texte de Quinte-Curce, Historiae Alexandri Magni, 4,23-26. On me demande de construire l'introduction des trois premiers paragraphes.

Dans le premier paragraphe doit apparaître -
Le titre de l'oeuvre
La date de parution
La date de l'auteur
Le contexte historique et littéraire - biographie de grands hommes - moraux/ anecdotes.

Dans le para 2 doit apparaître
La situation du passage (ce que dit le texte)
La problématique (quel est l'intérêt de ce texte, les enjeux)

Et après 4ème para ce sont les axes du plan mais la prof ne nous l'a pas mis finalement.

Donc voilà moi j'en suis au contexte historique littéraire - biographie de grands hommes - moraux / anecdotes.

Le reste j'ai tout compris mais cette partie là, je bloque. Pouvez-vous m'expliquer ce qu'est le contexte historique et littéraire et qu'est-ce que la prof entend par "biographie de grands hommes - moraux / anecdotes" ? Merci d'avance pour votre aide. Je veux juste savoir ça.

» modifié le 2 janvier à 16h23 par Sossinettoune

 
Re: Aimerais une petite précision    
2 Jan. 2015, 11h09
ajc
Administrateur Quizz.biz

 
 
45 quizz   73 sujets

Inscrit le 8 Nov. 2009
12053 msgs
   Je pense que cette page de wikipédia https://fr.wikipedia.org/wiki/Quinte-Curce devrait t'aider pour le contexte historique. Le 1er siècle après JC marque les débuts de l'Empire romain (avant -27, c'était la République romaine). Sans connaître cet auteur, j'imagine qu'il n'est pas anodin qu'il ait écrit sur ce grand conquérant qu'est Alexandre le Grand pour peut-être le comparer avec l'attitude conquérante de Rome qui est en train de conquérir le bassin méditerranéen.
Attention, je répète que ce n'est que mon avis, je ne dis pas que c'est ce qu'a voulu faire l'auteur, c'est juste pour moi une possibilité.

» modifié le 2 janvier à 11h10 par Ajc

 
Re: Aimerais une petite précision    
2 Jan. 2015, 16h13
Sossinettoune
   Merci beaucoup ajc pour ton aide.

Voilà ce que j'ai écrit pour le moment :

Dans un premier temps, nous allons nous intéresser au titre de l'œuvre et à sa date de parution. On nous présente ici un extrait du livre VIII des Histoires de Quinte-Curce d'Alexandre le Grand, paru en 2009. Dans un second temps, nous allons porter notre attention sur l'auteur de ce texte. Découvrons ensemble Quinte-Curce, historien romain du 1er siècle après Jésus-Christ ayant écrit une histoire sur Alexandre le Grand. Le 1er siècle après Jésus-Christ marque les débuts de l'Empire romain. Puis nous poursuivrons notre développement en évoquant des grands hommes marquants dans l'histoire. Au moment de la création d'Alexandre le Grand, nous sommes au 17ème siècle, en 1665 : 25 ans après la création d’Horace de Corneille, Louis XIV a 27 ans, à peine un an de plus que Racine. Désormais le roi règne seul, sa mère Anne d’Autriche est mourante et c’est l’année où Louis XIV vient de remplacer le surintendant des Finances Nicolas Fouquet par Colbert, qui se révèlera être un homme ingénieux et de précieux conseils pour la monarchie. Alexandre Le Grand symbolise les qualités d’un grand monarque et dès sa naissance Louis XIV avait été présenté comme le nouvel Alexandre. Mais c’était sans compter sur le Duc d’Enghien puis Prince de Condé, qui s’illustrait lors des guerres, ce qui lui valut la flatteuse comparaison avec Alexandre et son surnom de « Grand Condé ». En révolte contre l’autorité royale, le Grand Condé fut pardonné, et le pouvoir royal s’empressa de transférer l’image d’Alexandre sur le jeune Louis XIV qui était à la fois le plus jeune et le plus puissant monarque d’Europe. On nous apprend également que la seule œuvre qui nous est parvenue à travers 123 manuscrits est "Historiam Alexandri Magni Libri", que nous pouvons traduire par "L'Histoire d'Alexandre le Grand". Celle-ci comptait dix livres dont certains ont été perdus. On suppose que ceux-ci devaient raconter la vie d'Alexandre en 336 avant Jésus-Christ, lorsqu'il accède au trône de Macédoine jusqu'en 334 avant Jésus-Christ. En ce qui concerne le contexte littéraire, l'auteur se concentre sur les dernières conquêtes du Macédonien, en Inde, ainsi que sur le sens de l'expédition dont le roi fait le bilan à plusieurs reprises. De plus, j'imagine qu'il n'est pas anodin qu'il ait écrit sur ce grand conquérant qu'est Alexandre le Grand pour le comparer avec l'attitude conquérante de Rome qui est en train de conquérir le bassin méditerranéen.

Préoccupons-nous maintenant du texte. Cet extrait raconte ...




» modifié le 2 janvier à 16h33 par Sossinettoune

 
Re: Aimerais une petite précision    
2 Jan. 2015, 16h20
Sossinettoune
   J'en suis à Paragraphe 2 mais je ne comprends pas du tout le texte.'.si vous avez compris, c'est que vous êtes forts moi j'ai pas bien compris....

Voici le texte :

Alexandre épouse Roxane, suite :

Aussi ce même prince qui avait vu l'épouse de Darius et ses filles, auxquelles nulle femme, hormis Roxane, ne pouvait entrer égalée en beauté, sans éprouver d'autres sentiments que ceux d'un père, se laissa-t-il aller à un fol amour pour une jeune fille hautement qu'il importait à l'affermissement de son empire que les Macédoniens et les Perses se mêlassent par des mariages ; que c'était le seul moyen d'ôter et la honte aux vaincus et l'orgueil aux vainqueurs. Achille même dont il descendait, ne s'était-il pas uni à une captive ? Qu'on se gardât donc de croire qu'il se déshonorait en voulant contracter une pareille alliance.

Quinte-Curce, Historiae Alexandri Magni, VIII, 4,23-26.

 
Forum Auteur | Haut de page