se connecter   + Créer un Quizz

histoire d'un gobu

[ Voir les 56 quizz Pokemon de la catégorie Jeux vidéo ]

 » Les 50 derniers sujets Divertissements » Jeux vidéo 

Modérateurs :     Jimmy37520    darktowerfanatic    sabiine   

Nouveau sujet
      
histoire d'un gobu   
7 Juil. 2017, 10h39
etoilede-feu

 18 ans, Sulniac
 
10 quizz   16 sujets

Inscrit le 15 Mars 2015
681 msgs
   Salut ! Aujourd'hui, je me lance dans la première fiction pokemon. Certains me connaissent peut-être dans le forum LGDC.
Que le combat comence !

 
Re: histoire d'un gobu   
7 Juil. 2017, 11h01
etoilede-feu

 18 ans, Sulniac
 
10 quizz   16 sujets

Inscrit le 15 Mars 2015
681 msgs
   Prologue :

Salut, je suis gobu. Je viens d avoir deux semaines. Des hommes en noir sont venus, je ne sais pas ce qu'ils me voulaient. Mon père, un Carchackok, se fit capturer par un filet de couleur rouge sang.

Sans attendre, il nous hurla, à ma mère et à moi :

- CARCHAAA! ( filez vite avant qu'ils ne soit trop tard ! )

Nous lui obéissions mais avant que nous puissions être assez loin pour se sauver, ses hommes nous rattrapèrent et nous enfermèrent tour à tout des ses mêmes filets. Ils nous balancèrent ensuite dans leur camionnette et démarrèrent le véhicule. C'est ainsi que je me suis retrouvé membre de la team rocket. Mais malheureusement pour moi, ils ne me prendraient pas pour leurs méfaits, mais ils vont m'infliger quelque chose et ce quelque chose va me changer. Et c'est pas prêt de s'améliorer.

 
Re: histoire d'un gobu   
9 Juil. 2017, 9h50
Asbeth281
Membre Confiance

 14 ans, Académie kibougamine
 Despote ultime
166 quizz   101 sujets

Inscrit le 13 Mars 2017
27368 msgs
   Cool le changement

 
Re: histoire d'un gobu   
9 Juil. 2017, 17h22
etoilede-feu

 18 ans, Sulniac
 
10 quizz   16 sujets

Inscrit le 15 Mars 2015
681 msgs
   Chapitre 1 :

Aujourd'hui, la routine recommence. Je me lève, ils me lancent dans des combats à mort contre d autres pokémon bien plus forts que moi. J ai affronté tour à tour un tyranocif, un blizzaroi, un dracaufeu, et tant d autres dont je ne me souviens pas vraiment du nom.

Vient enfin l heure du repas, le seul répit qu ils nous laissent. Bah oui, ce serait bête de laisser mourir des esclaves pouvant vous servir à prendre le contrôle du monde. En plus, ils ne nous encourageaient jamais, ils nous donnaient des ordres aussi secs et dépourvus de sentiments que le tas de paille sur lequel on dormait. Une journée de plus à souffrir, à saigner sans qu on vienne le soigner, à récolter des cicatrices les unes après les autres.

Quelques mois suivirent. Un de ses hommes vient me réveiller et me dit :

- Viens, c est en ce jour que tu vas décider de vivre ou de mourir.

Il me fit peur. Quoi? Mon destin se joue maintenant? Je veux vivre!
Je le suivis, appréhendent la suite. Il me mena dans une petite salle, où mes parents étaient attachés fermement.

- Très bien, tu vas affronter l élite de la team rocket. A chaque fois que tu tomberas ou que tu te prendras un coup décisif pour la suite du combat, on va les torturer . Compris?

Comme j hésitais à répondre, il répéta :

-COMPRIS ?

- Go-gobu. ( d accord, commençons. )

 
Re: histoire d'un gobu   
11 Juil. 2017, 19h03
etoilede-feu

 18 ans, Sulniac
 
10 quizz   16 sujets

Inscrit le 15 Mars 2015
681 msgs
   Chapitre 2 :

En premier, j ai dû sauter de pierre en pierre au-dessus d une rivière de lave.
Ensuite, je devais me frayer un chemin dans un labyrinthe de roche dans l obscurité totale en 1 minute. Mais j ai pris 3 minutes, ils ont donc commencé à blesser mes parents. Leurs cris de douleur me faisait culpabiliser et souffrir.
Enfin, je devais affronter plusieurs de leurs pokémon. Ils ont commencé avec un dracolosse. Ce dernier a attaqué ultralaser en plein sur ma joue, je n ai plus de moustaches au côté droit. J ai riposté avec laser glace ( Que je tiens de la mère ) et j ai vu un nuage de fumée, ce qui voulait dire que c était super efficace. Je ne me suis pas douté qu'il allait me mettre k.o avec dracogriffe. Lorsque j était inconscient, ils ont encore torturé mes parents. Je me suis réveillé et j ai mis hors d état de se battre mon adversaire. Cela continuait ainsi : après une attaque, j étais k.o, la team rocket blessait mes parents. Me voici au dernier affrontement. Mes paternels, tout comme moi, étaient dans un piteux état. Le pharamp utilisa fatale-foudre et me blessa à la patte. J ai contre-attaqué avec Lame de Roc, qui me vient de carchackrok, ce qui le mit k.o. Mais selon eux, j ai mis trop de temps en tout et ont tué carchackrok et laggron. Avant de mourir, ils m' ont dit :
- Laggron-on-la ( ce n est pas de ta faute, ma fille. )

- Carchackrok ( tu n y peut rien. On t aimera toujours, où que tu sois et qui que tu devinnes. )

- GOBUUUUUU ( Adieu, moi aussi, je vous aimerais toujours )

L' humain m amena sur un énorme balcon. Je savais ce que cela voulait dire, j avais déjà vu un autre se faire projeter par la catapulte, une de mes camarades.

Et vous vous demandez peut-être
'' Donc, tu n as pas d amis ? ''
Et moi je vous réponds que j en ai eu , mais j ai dû les tuer dans des combats à mort.

Le sbire me plaça dans la chose et me lança dans les airs. Après avoir lévité plusieurs heures, j ai atterri brusquement dans une forêt, avant de m évanouir à cause du choc et du sang perdu.

» modifié le 11 juillet à 19h10 par Etoilede-feu

 
Re: histoire d'un gobu   
12 Juil. 2017, 16h21
etoilede-feu

 18 ans, Sulniac
 
10 quizz   16 sujets

Inscrit le 15 Mars 2015
681 msgs
   Chapitre 3 :

Lorque je repris conscience, j entendis une voix de jeune fille demander :

- Comment va ce gobu, infirmière Joëlle ?

- Et bien, la plupart de ses blessures ne sont pas profondes mais je n est pas pu sauver sa joue et sa patte, il sera marqué à vie.
Toutefois, il a en remettera.

Attends, j ai bien entendu? Donc je suis dans un centre pokémon et la jeune fille m a trouvé à ce que j ai compris.

J ouvris alors les yeux. J étais allongé sur une table, relié à des électrodes.

- Gobu ? ( Il y a quelqu'un ? )

L infirmière entra dans la pièce et me dit :

- Quelle chance, tu es enfin réveillé!

- Quelle joie de te rencontrer, je suis Eléna.

Quelques temps plus tard, elle me sortit et m amena au hall d entrée. Dès que j ai vue la dresseuse repartir, j ai sauté du brancard et je l ai suivi dehors en hurlant :

- Gobu! Gobu! ( Attends-moi! Je veux venir avec toi! )

Elle se retourna, surprise.

- Quoi? C est toi? Tu veux venir avec nous?

- bug- go. ( oui, ce serait génial. )

Alors, elle sortit une pokéball et fit :

- Pokéball, go!

Je suis rentré dedans. Un coup. Deux coups. Trois coups. Capturé!
Me voilà attrapé. Ma nouvelle dresseuse me sortit et le présenta à ses autres amis, un évoli, un salamèche et un coupenotte.

Je me suis dit que j allais enfin arrêter de souffrir pour rien. Quelle bêtise! Ce n est que le début.

» modifié le 13 juillet à 14h19 par Etoilede-feu

 
Re: histoire d'un gobu   
13 Juil. 2017, 14h52
etoilede-feu

 18 ans, Sulniac
 
10 quizz   16 sujets

Inscrit le 15 Mars 2015
681 msgs
   Chapitre 4 :

Quelques semaines plus tard, nous avions déjà gagné 5 badges.
Oui, mon maître ne perd pas de temps! De plus, salamèche a évolué en reptincel et coupenotte en insisache. Je lui ai déjà raconté mon histoire. Alors, quand la team rocket a débarqué, elle s exclama :

- Qu' est-ce que vous faites ici? Laissez-le tranquille!

Elle lança ses autres pokémons pour les battre mais m appella pas.
Je décidais, lorqu'ils batirent en retraite, de sortir de moi-même et de leur révéler mon talent. Je commençais alors à chanter :

- Tous mes amis sont partis,
Tués par la team rocket,
Mes vacances, c était les repas,
Mes projets c est d avancer,
De continuer à vivre.

Si maman, si,
Si papa, si,
Mes parents si vous voyez la vie,
Je pleure comme je ris,
Si maman si,
Mais mon avenir reste gris,
Et mon coeur aussi.

Les combats défilaient,
Une routine,
Une nouvelle blessure chaque jour,
Je suis si peu habile que demain,
Je vous rejoindrais peut-être,
Sans que je sache contre qui.

Si maman si,
Si papa si,
Mes parents si vous voyez ma vie,
Je pleure comme je ris,
Si papa si,
Mais mon avenir reste gris,
Et mon coeur aussi.

Mon âme est confortable,
Bien au chaud,
Laisse passer la maltraitance,
Mes proches s éteignent,
Je leur tourne le dos,
Et je m endors doucement,
Sans me réveiller de ce cauchemard.

Si maman si,
Si papa si,
Mes parents si vous voyez ma vie,
Je pleure comme je ris,
Si maman si,
Mais mon avenir reste gris,
Et mon coeur aussi.

Quand j ai relevé la tête, je vis Elena accroupi devant moi, les autres derrière elle.

- Ouah, c est un vrai talent que tu as là! Pourquoi tu ne me l as jamais...

Avant qu'elle ne finisse sa phrase, une explosion se déclencha à deux mètres de mes amis.

Quand je vous disais que cela n allait pas s arranger?

» modifié le 13 juillet à 14h54 par Etoilede-feu

 
Re: histoire d'un gobu   
14 Juil. 2017, 11h33
etoilede-feu

 18 ans, Sulniac
 
10 quizz   16 sujets

Inscrit le 15 Mars 2015
681 msgs
   Chapitre 5 :

Lorsque je me suis réveillé, je me suis retrouvé allongé sur la table d un centre pokémon, une douleur dans la patte arrière. Je l ai regardée et eu un sursaut quand j ai vu qu' elle était presque complètement brûlée.

A ce moment, une infirmière entra dans la pièce, l air désemparée et me murmura, en me carresant la tête :

- Je suis vraiment désolée, mais tu es le seul survivant de cette explosion. J ai fait tout ce qui était en mon pouvoir pour les sauver, mais cela n a pas été suffisant.

Quoi? Ils sont tous morts? Non, c'est pas possible.

Une larme, puis une autre. La femme tenta de me réconforter en me disant que je finirais par trouver un autre dresseur qui prendrait soin de moi.

Un peu plus tard, elle m amena au hall d entrée et je suis descendu en voyant des patients. Je sais qu elle a un devoir.
C est alors qu une autre jeune fille entra et fit à l infirmière :

- Où est ce gobu? Elena m a dit que si il lui arrivait quelque chose, ce serait à moi d en prendre soin.

J était arrivé à côté d elle :

- go-gobu.

- Bonjour, je suis Emeline, ta nouvelle dresseuse.

- Gobu! Me suis-je écrié en sautant dans ses bras.

Ah, vous croyez cela terminé? Vous verrez...

 
Re: histoire d'un gobu   
15 Juil. 2017, 17h44
etoilede-feu

 18 ans, Sulniac
 
10 quizz   16 sujets

Inscrit le 15 Mars 2015
681 msgs
   Chapitre 6 :

Emeline avait un caractère complètement opposé à celui d Eléna.
Alors que cette dernière fonce toujours tête baissée et est toujours pressée d avoir ses badges, mon nouveau maître est calme, réfléchi et ne prend aucune décision à la légère.

Aujourd'hui, nous allions à l arène de Yanthreiz (arène de Cornélia)
pour avoir notre troisième badge. Dracbraz, son dracaufeu, n eu aucun mal à vaicre ses '' gardes du corps ''. Nous voilà devant la championne, Cornélia. Je connais Emeline, elle a réfléchi à une stratégie d attaque avant de se coltiner l arène.

Début du combat. Elle envoie son mystigrix, fraîchement évolué. Il fit face à son kungfouine, son brutalité mais perdit contre machopeur.

- Quel est ton prochain pokemon ?

- Le voici. Vas-y, gobu !

Elle m avait appelé! C est mon premier vrai combat à ses côtés!

L ennemi lança la première attaque, frappe atlas. Je l ai pas pu esquiver, vu que ma patte m handicapait encore un peu. Relevé, j utilisa tir de boue.

- Utilise coupe-croix!

- Protège-toi! Réliqua-t-elle

Je lui ai obéi. Dans un nuage de fumée, j ai réussi à le contrer et à l expédier droit dans le mur, sonné mais pas k.o. Je me sentit tout drôle et je dégageait une intense lumière bleue. J évolue, enfin!

- Flobio !!

- Qu' est-ce que tu as grandi, flobio! Félicitations!

Père, mère, j espère que vous êtes fiers de moi.

Sans attendre, je me suis replacé en face de la créature adverse, qui s était relevée, et je me suis dit que se serait bien de lui montrer ma nouvelle attaque. Alors, j ai sauté assez haut pour déclencher un tremblement de terre.

- En plus, tu maîtrises séisme? Bravo!

Le machpeur est maintenant hors combat.

- Machhoooppeuuurrr ( oh non j aaiii peerrrduuu ).

Youpi! Non seulement j ai aidé la dresseuse à avoir son troisième badge, mais en plus , j ai évolué! C est le plus beau jour de ma vie!

» modifié le 15 juillet à 17h47 par Etoilede-feu

 
Re: histoire d'un gobu   
16 Juil. 2017, 15h56
etoilede-feu

 18 ans, Sulniac
 
10 quizz   16 sujets

Inscrit le 15 Mars 2015
681 msgs
   Chapitre 7:

Le soir même, nous dormions dans un centre pokémon. En pleine nuit, je me suis levé, j'ai marché jusqu'au balcon, ai ouvert la porte et ai commencé à chanter:

- Tous mes amis sont partis,
Tués par la team rocket,
Mes vacances, c était les repas,
Mes projets c est d avancer,
De continuer à vivre.

Si maman, si,
Si papa, si,
Mes parents si vous voyez la vie,
Je pleure comme je ris,
Si maman si,
Mais mon avenir reste gris,
Et mon coeur aussi.

Les combats défilaient,
Une routine,
Une nouvelle blessure chaque jour,
Je suis si peu habile que demain,
Je vous rejoindrais peut-être,
Sans que je sache contre qui.

Si maman si,
Si papa si,
Mes parents si vous voyez ma vie,
Je pleure comme je ris,
Si papa si,
Mais mon avenir reste gris,
Et mon coeur aussi.

Mon âme est confortable,
Bien au chaud,
Laisse passer la maltraitance,
Mes proches s éteignent,
Je leur tourne le dos,
Et je m endors doucement,
Sans me réveiller de ce cauchemard.

Si maman si,
Si papa si,
Mes parents si vous voyez ma vie,
Je pleure comme je ris,
Si maman si,
Mais mon avenir reste gris,
Et mon coeur aussi.

Je n'avais pas entendu Emeline s'approcher:

- Oh, The Life ( elle m'avais surnommé comme cela en mémoire à ma malchance, et elle le sait très bien), je ne sais pas quoi dire. Au début, je n'avais pas cru Eléna lorsqu'elle m'a dit que tu savais chanter comme nous.

Le lendemain, mon maître songea à une façon de battre Amaro, le prochain champion:

- Amaro utilise des pokémon de type plante, donc utiliser flobio serait une mauvaise idée. En revanche, dracaufeu et drascore feront l'affaire.

Elle avait raison, avec mon type eau/sol, j'avais une double faiblesse à la plante, cependant, aucun autre type n'était fort contre moi.

Comme d'habitude, elle n'eu aucun mal à battre les rangers qui se sont dressés entre elle et Amaro.

Ensuite, elle alla nous soigner au centre pokémon, mais après être sortie du bâtiment, des hommes en costumes noirs l'attaqua:

- Où est-il? lança l'un d'entre eux

- De quoi parlez-vous?

- Ne fais pas l'innocente. Où est ce gobu?

- Ah, voulez-vous dire flobio? je ne vous le laisserais pour rien au monde!

Après le combat, ils se sont enfuits dans un hélicoptère en balançant une de ses bombes

- FLO!!! ( NON!!)

Je me suis placé devant eux pour les protéger, mais elle les affectera quand même.

 
Forum Pokemon | Haut de page

Quizz.biz est financé par la publicité, celle-ci permet de vous offrir du contenu gratuitement.
Merci de désactiver votre Adblock, ou de voir comment nous aider
en nous contactant à julien@quizz.biz