se connecter   + Créer un Quizz

Et si nous étions immortels ?

[ Voir les 124 quizz Philosophie de la catégorie Philosophie ]

 » Les 50 derniers sujets Art et Littérature » Philosophie 

Modérateurs :     Alex    darktowerfanatic    jeffcoop   

Nouveau sujet
      
Et si nous étions immortels ?    
24 Oct. 2009, 11h
bousquette
   Une chance ou un fardeau d'être immortel ? la mort (bien sûr à l'âge de la vieillesse) n'est elle pas tout compte fait un régulateur sur la terre?

 
Re: Et si nous étions immortels ?    
24 Oct. 2009, 11h02
Rowena
Membre Premium

 22 ans, *************
 Harrypotterologue
56 quizz   42 sujets

Inscrit le 11 Jan. 2009
1318 msgs
   Moi, je ne sais pas. L'immortalité me fait peur. Cela dépend si tout le monde est immortel où seulemnt moi. Mais je n'arrive pas à imaginer le monde immortel. Plus de geurres, plus de morts ?

 
Re: Et si nous étions immortels ?    
24 Oct. 2009, 11h04
bousquette
   Voici un nouveau sujet qui me passionne et sur lequel je cogite depuis des années...la mort des gens aimés est toujours douloureuse même quand ils sont très vieux, celle des enfants une injustice totale et la plus grande des épreuves pour des parents endeuillés.
Mais la mort d'un point de vue général ne donne t'elle pas du goût à la vie, un sens , de la valeur?
Aimerions nous si fort, si déseperemment, serions nous aussi ambitieux ou téméraires si nous étions immortels? le débat est lancé!

 
Re: Et si nous étions immortels ?    
24 Oct. 2009, 11h06
bousquette
   Ma question Rowena est à prendre comme l'on veut: soit que nous d'immortel, soit ceux que l'on aime, famille, amis, soit tout le monde!

 
Re: Et si nous étions immortels ?    
24 Oct. 2009, 11h12
Rowena
Membre Premium

 22 ans, *************
 Harrypotterologue
56 quizz   42 sujets

Inscrit le 11 Jan. 2009
1318 msgs
   Mias je crois que tu as raison. Bien que la mort soit douloureuse, sans la mort, il n'y aurait pas de vie. La peur n'existerait plus, donc, le soulagement non plus, et plus rien n'aurait vraiement de sens...

 
Re: Et si nous étions immortels ?    
24 Oct. 2009, 11h35
hally
Membre Premium

  Grand est
 
1265 quizz   56 sujets

Inscrit le 9 Mai 2009
2821 msgs
   Pas forcément.
Rien ne dit que sans la mort, nous n'aurions plus de motivation, car plus "d'urgence" quelque part. Nous nous serions adaptés.

Ce que je trouverais formidable, dans un tel cas, c'est le développement et la préservation des "grands cerveaux", les grands chercheurs, savants, artistes, qui pourraient encore nous faire profiter de leurs savoirs, pourraient encore fouiller, chercher... Rencontrer les suivants... Quelles merveilles !

Tout ce savoir et cette expérience perdue quand la mort survient.

Par contre, comment gérer la surpopulation dans un tel cas, comment gérer les dictatures, comment gérer l'état des corps après les divers accidents de la vie, car l'immortalité ne garantit pas l'inaltérabilité des corps (pour mémoire le film drôlatique La mort vous va si bien)

 
Re: Et si nous étions immortels ?    
24 Oct. 2009, 11h39
hally
Membre Premium

  Grand est
 
1265 quizz   56 sujets

Inscrit le 9 Mai 2009
2821 msgs
   Tiens, j'oubliais une chose : comment gérer la séduction, car il y aurait une sacrée concurrence, non ?

 
Re: Et si nous étions immortels ?    
24 Oct. 2009, 15h19
Rowena
Membre Premium

 22 ans, *************
 Harrypotterologue
56 quizz   42 sujets

Inscrit le 11 Jan. 2009
1318 msgs
   Ce serait autre chose. Une autre forme de vie...

 
Re: Et si nous étions immortels ?    
24 Oct. 2009, 15h27
bousquette
   est-ce à dire que la mort résoud certains problèmes de conflits , de concurrence ? remarques très pertinentes comme d'habitude d'hally!!

 
Re: Et si nous étions immortels ?    
24 Oct. 2009, 17h39
hally
Membre Premium

  Grand est
 
1265 quizz   56 sujets

Inscrit le 9 Mai 2009
2821 msgs
   Effectivement, sans parler de concurrence (c'est un mot qu'on a peur d'utiliser, vu l'actualité et ce qu'on en fait aujourd'hui), c'est un mode de gestion "des effectifs" pour s'en tenir au plan purement logique.
D'ailleurs il y aurait plus de concurrence comme je disais, mais beaucoup plus de choix.... et d'opportunités, donc.

Mais depuis que la médecine progresse, nous avons déjà défié la mort et perturbé ses calculs naturels, puisque tant de gens survivent, à des accidents, à des maladies... Tant de personnes naissent qui n'auraient pas pu naître à d'autres époques....

Alors imaginons, une médecine encore plus performante, une vraie intelligence et diplomatie, donc plus de guerres et plus de famines, la démographie serait-elle un problème encore plus grave que celui qu'elle pose déjà aujourd'hui, par rapport aux ressources de la planète. Sans doute pas si on pouvait appliquer partour le contrôle des naissances (quand on réfléchit à tout cela, le concept de liberté prend un tout autre sens, n'est-ce pas ?)



 
Forum Philosophie | Haut de page

Quizz.biz est financé par la publicité, celle-ci permet de vous offrir du contenu gratuitement.
Merci de désactiver votre Adblock, ou de voir comment nous aider
en nous contactant à julien@quizz.biz