Histoire inventée de LGDC

Quizz.biz est un service gratuit financé par la publicité.
Pour nous aider et ne plus voir ce message :


 » Les 50 derniers sujets Art et Littérature » Littérature, poésie 

Modérateurs :     Alex    Darktowerfanatic    Jeffcoop   

Nouveau sujet
      
Re: Histoire inventée de LGDC   
12 Avril 2019, 18h03
Ethana
Membre Confiance
Ethana
  Don d'ubiquité
 Ecrivaine
29 quizz   27 sujets

Inscrit le 25 Jan. 2019
298 msgs
   Nuage tacheté se réveilla sur une litière de mousse. Un instant plus tard, elle comprit qu'elle se trouvait dans la tanière de Rose fanée. Comme pour confirmer ses pensées, la guérisseuse s'approcha d'elle.
« -Est-ce que ça va ?lui demanda la chatte.
- J'ai la tête qui tourne, lui répondit la blessée. Et je ne me sens pas bien.
- C'est normal, tu as perdu beaucoup de sang »
Rose fanée s'éloigna pour aller chercher des remèdes. C'est à cet instant que sa mère, Haie de fleurs, entra. Elle avait une blessure fraîche sur l'épaule et une griffure sur le flan. La novice en déduisit que sa mère était allée combattre le clan de la Vallée. La chasseuse s'approcha de sa fille et lui donna un coup de langue sur le front. La guérisseuse se dépêcha de revenir auprès de sa patiente et posa les remèdes. La chatte demanda à la mère de l'apprentie de se reculer. Lorsque Rose fanée appliqua les plantes sur sa blessure, Nuage tacheté cru qu'elle allait s'évanouir de nouveau. Une fois que ses plaies furent soignées, elle décida que se reposer ne lui ferait pas de mal. Au moment ou elle fermait les yeux, l'apprentie entendit des pas. La jeune chatte rouvrit les paupières et elle vit Œil de glace entrer. La chasseuse expérimentée boitait bas malgré sa grande expérience – la novice était bien placée pour le savoir, c'était Œil de glace qui l’entraînait lorsque son mentor était occupé - ,et souffrait de plusieurs blessures. La nouvelle venue n'était pas seule :
Griffe de sapin l’accompagnait. Nuage tacheté se rappela soudain que son mentor était le frère d'Oeil de glace. Voir la chatte aussi blessée la rendit triste, et elle espéra que la guerrière se remettrait vite, car elle appréciait beaucoup la femelle au pelage blanc et roux. Épuisée par toutes ces aventures, elle résolut de s'endormir.

 
Re: Histoire inventée de LGDC   
13 Avril 2019, 14h53
Coeurlgdc
Coeurlgdc
 15 ans, Clan du tonnerre
 Guerrière
9 quizz   27 sujets

Inscrit le 16 Mai 2018
953 msgs
   Je trouve que c'est pas mal même si il faut bien suivre car ça va assez vite

» modifié le 13 avril à 14h53 par Coeurlgdc

 
Re: Histoire inventée de LGDC   
16 Avril 2019, 19h19
Ethana
Membre Confiance
Ethana
  Don d'ubiquité
 Ecrivaine
29 quizz   27 sujets

Inscrit le 25 Jan. 2019
298 msgs
   Bon, ben... déjà, merci à tous ceux qui lisent cette histoire !
Ensuite, j'espère que ça vous plaît !

Coeurlgdc, j'ai vu ton message, je pense la même chose après relecture mais en fait j'ai écrit ça il y a quelques années et je l'avais abandonnée... et quand je me suis inscrite sur quizz.biz, j'ai pensé que c'était l'occasion de la partager !

Du coup voilà la suite !

 
Re: Histoire inventée de LGDC   
16 Avril 2019, 19h20
Ethana
Membre Confiance
Ethana
  Don d'ubiquité
 Ecrivaine
29 quizz   27 sujets

Inscrit le 25 Jan. 2019
298 msgs
   Fleur d'acacia regarda tendrement ses deux filles qui dormaient. Petite rose et Petite châtaigne, ses chatons de une lune (déjà. Elles promettaient d’être très coquines (et pénibles !), lorsqu'elles seraient plus grandes. La reine fut sortie de ses pensées par Feuille de pavot qui l'appelait.
« -Fleur d'acacia !Fleur d'acacia!Tu m'écoutes? Est-ce que tu peux surveiller Petit bourdon et Boule brune pendant que je vais voir Nuage tacheté ? Il paraît qu'elle a faillit mourir.
- D'accord, lui répondit Fleur d'acacia, mais à une condition:
je voudrais que tu surveilles mes filles pour que je puisse aller la voir quand tu seras revenue.
- Promis, lui répondit Feuille de pavot,qui était déjà devant l'entrée de la pouponnière.
Fleur d'acacia soupira et promena son regard à l’intérieur de la pouponnière. Fleur bleue faisait sa toilette. La chatte gris bleuté s’arrêta un instant de se lécher le flan pour regarder Fleur d'acacia. Celle-ci sursauta et baissa les yeux sur les deux chatonnes endormies contre son ventre. Alors que Fleur bleue ouvrait la bouche pour poser une question, une voie venue de dehors cria :
« Alerte! Le clan du Marais nous attaque! »
Lune bleue comprit avant Fleur d'acacia: elle lui cria de se dépêcher. La chatte noire réagit au quart de tour: elle attrapa Petite châtaigne et courut pour la poser au fond du roncier.
Fleur d'acacia était en train d’emmener les chatons au fond de la pouponnière quand un chat ennemi entra. La chatte tenait Boule brune dans sa gueule et la posa au fond du roncier, à côté de Fleur bleue, pour attaquer le chat ennemi ensuite. Elle fit volte-face en entendant un chaton couiner. Elle eut juste le temps de voir l’intrus sortir de la tanière. La chatte regarda à l'endroit où, une minute plus tôt, se trouvait Petit bourdon et Petite rose. Cette dernière avait disparut! Perplexe, Fleur d'acacia se demandait où était sa fille, quand soudain, elle comprit que le chat adverse avait emporté la petite chatte! La femelle noire se précipita dehors avec un miaulement de rage. Un matou essaya de l'arrêter, mais elle lui griffa le ventre. Il s'écroula au sol. La reine courut vers la sortie du camp sans aucun regard pour son adversaire vaincu. Le chat qui était entré dans la pouponnière et qui avait enlevé Petite rose courait maintenant dans la forêt. Fleur d'acacia le suivait. Ils atteindraient bientôt le territoire du clan du Marais, mais, heureusement pour la reine et sa fille - qui miaulait si fort que même le clan de la Vallée devait l'entendre, pensa Fleur d'acacia - , la femelle du clan de la Foudre avait presque rattrapé le matou, qui filait pourtant à vive allure. La colère lui donnait des ailes, et elle se rapprocha encore. Dans un dernier effort, la reine dépassa le membre du clan du Marais et lui barra la route. Le mâle s'arrêta net et eu un instant d'hésitation, instant qui suffit à Fleur d'acacia pour le mordre au cou. Sous l'effet de la douleur, il lâcha Petite rose. La petite femelle mouchetée de blanc tomba entre les pattes de sa mère avec un gémissement. Fleur d'acacia poussa sa fille dans une haute touffe d'herbe puis sauta et retomba juste devant son adversaire. Elle lui griffa le museau et bondit de côté pour esquiver un coup de patte dirigé vers sa tête, lancée sous l'effet de la douleur. La femelle noire mordit son adversaire à la patte et ne lâcha pas sa prise. Pour se libérer, le chat adverse lui déchira l'oreille. Fleur d'acacia feula de rage et lui envoya une griffure sur la poitrine.Il riposta mais elle l'évita. Quelques échanges de griffures et de morsures plus tard, l’ennemi battait en retraite. Épuisée, la reine se rapprocha de sa fille, qui avait regardé le combat d'un air inquiet. Fleur d'acacia s'effondra à côté de Petite rose. La chatonne regarda la femelle noire, qui avait fermé les yeux et qui récupérait des forces.

 
Re: Histoire inventée de LGDC   
17 Avril 2019, 18h30
Jesuisunefandelgdc

 15 ans, Fan de lgdc
 
   

Inscrit le 17 Avril 2019
0 msgs
   Trop cool ! [je suis une fan de lgdc]

 
Re: Histoire inventée de LGDC   
19 Avril 2019, 11h25
Ethana
Membre Confiance
Ethana
  Don d'ubiquité
 Ecrivaine
29 quizz   27 sujets

Inscrit le 25 Jan. 2019
298 msgs
   Merci ! Je vais mettre la suite bientôt !

 
Re: Histoire inventée de LGDC   
20 Avril 2019, 10h27
Ethana
Membre Confiance
Ethana
  Don d'ubiquité
 Ecrivaine
29 quizz   27 sujets

Inscrit le 25 Jan. 2019
298 msgs
   Quand la chatte du clan de la Foudre se fut reposée, elle dressa la tête, se releva et attrapa la petite chatonne mouchetée de blanc qui attendait et qui se demandait ce que faisait sa mère. Les deux femelles repartirent vers leur camp en marchant doucement. Mais Fleur d'acacia s'inquiétait pour Petite châtaigne, qui était restée à la pouponnière. La reine ne pouvait chasser cette vague impression que quelque chose, au camp, clochait. Sans s'en rendre compte, la chatte noire pressa le pas, jusqu'à se mettre à courir. Lorsqu'elles arrivèrent dans la pente qui menait au camp du clan de la Foudre, la reine courait à en perdre le souffle. Mais, plus Fleur d'acacia approchait, plus son pressentiment grandissait. En déboulant dans le tunnel d'ajoncs, elle comprit à l'odeur que leurs ennemis avaient fui. Cependant, l'inquiétude qu'elle ressentait de façon inexplicable ne disparaissait pas. Au contraire: maintenant qu'elle savait que les adversaires étaient partis, cette impression que quelque chose n'allait pas se renforçait. La reine courut alors vers la pouponnière. Mais en passant dans la clairière, elle vit Bois tendre étendu sur le sol. La chatte réprima un cri et se précipita vers le matou. En arrivant près de celui qui était le père de Petite châtaigne et de Petite rose, la femelle noire lâcha cette dernière qui tomba sur le sol avec un gémissement. Fleur bleue sortit de la pouponnière et lécha la fourrure de la petite femelle mouchetée. Lune brillante se rapprocha de Fleur d'acacia et se mit à lui parler à voix basse.
«-Je suis désolée pour toi. Je sais que c'était un bon compagnon, et un bon père pour tes petites. Nous pleurerons tous Bois tendre, mais en attendant, il va falloir que tu t'occupes de Petite châtaigne. Elle a faim.»
Mais Fleur d'acacia n'écoutait pas. Elle léchait la fourrure du mâle blanc à l'oreille marron tout en gémissant. Lune brillante répéta ce qu'elle venait de dire puis, voyant que cela ne servait à rien, elle s'éloigna en espérant que les pleurs de ses chatons la tireraient de sa mélancolie. Au crépuscule, Petite rose et Petite châtaigne miaulaient si fort que chaque chat du clan se trouvait une excuse pour sortir du camp. Fleur d'acacia finit par entendre ses filles et alla les allaiter. Puis, elle retourna pleurer son défunt compagnon. Elle voulut passer la nuit à le veiller, mais, trop épuisée pour rester éveillée, elle s'endormit au milieu de la nuit.
Les premières lueurs du jour la réveillèrent. Toute engourdie et frigorifiée, Fleur d'acacia se demanda ce qu'elle faisait là, et surtout, où étaient ses filles. Soudain, tout lui revint. Mais cela ne lui disait pas où était les petites, et la reine les chercha du regard. Elle vit alors Fleur bleue qui sortait de la pouponnière, et la femelle noire se dit que les reines devaient les avoir emmener dans le roncier avec les autres chatons. En voyant la reine gris bleuté prendre une grive dans la Réserve, Fleur d'acacia se rendit soudain compte de sa faim. Mais avant cela, elle décida d'aller vérifier si ses suppositions concernant Petite rose et Petite châtaigne étaient exactes. Tout en se dirigeant vers la pouponnière, la chatte noire repensa aux événements de la veille. «Tout cela est allé trop vite, se dit-elle, ce ne doit être qu'un cauchemar.» La chatte noire espérait désespérément que se soit vrai, et qu'au réveil, Bois tendre lui apporte une proie, comme il le faisait toujours, et qu'elle trouve ses filles endormies contre son ventre.
Pendant cette rêverie, ses pas l'avaient portée jusqu'à l'entrée du roncier, et Fleur d'acacia faillit rentrer dans Feuille de pavot qui sortait de la tanière, dans laquelle on entendait les cris des chatons.
«-Fleur d'acacia! J'allais te chercher pour que tu t'occupes de tes chatons, s’écria Feuille de pavot.
-Ah ! Et bien, me voilà ! Je me demandais où étaient mes filles.
-Elles sont là-dedans, montra la reine orange pâle du bout de la queue en désignant la pouponnière. «-Et on les entend depuis ce matin.
-Désolée, s'excusa Fleur d'acacia, mais tu sais, j'étais tellement triste.
« -Je te comprends, lui répondit son interlocutrice, j'ai perdu mon premier compagnon. J'avais moi aussi des petits à la pouponnière, et cette perte a été très difficile pour moi. J'en pleurais parfois encore six lunes après sa mort, et ça ne m'a pas empêché d'aimer Arbre givré. Toi aussi, un jour, tu oublieras ta douleur».
Fleur d'acacia hocha la tête et se faufila dans le roncier. Elle s'allongea sur sa litière et rapprocha ses chatons de son ventre. Aussitôt, Petite rose et Petite châtaigne cessèrent de miauler. Après que les deux chatonnes se furent endormies, leur mère se releva et sortit de la pouponnière. Fleur d'acacia arriva dans la clairière au moment où les anciens transportaient Bois tendre hors du camp pour l'enterrer. La chatte noire poussa un cri de détresse et se précipita vers son compagnon. Étoile de laurier lui barra la chemin lorsque la compagne du défunt voulut empêcher Poil blanc, Croc de braise et Feuille cendrée de sortir du camp. Fleur d'acacia gémit et baissa la tête. Le lieutenant la lécha entre les oreilles. Après l'enterrement, la mère de Petite rose et Petite châtaigne dût aller nourrir ces deux dernières qui miaulaient si fort que Fleur bleue sortit de la pouponnière. La chatte bleue-grise aurait ses petits dans une semaine et quelques jours. Elle devait donc éviter le plus possible les déplacements. Fleur d'acacia alla donc calmer ses filles pour que la future mère puisse avoir un peu de calme.

 
Re: Histoire inventée de LGDC   
20 Avril 2019, 11h57
Wan1996
Wan1996
 16 ans, Otaku
 Perdu dans ce monde cruel
5 quizz   23 sujets

Inscrit le 3 Fév. 2019
2926 msgs
   Tu as du courage pour faire tout ça !
C'est pas mal

 
Re: Histoire inventée de LGDC   
20 Avril 2019, 18h11
Ethana
Membre Confiance
Ethana
  Don d'ubiquité
 Ecrivaine
29 quizz   27 sujets

Inscrit le 25 Jan. 2019
298 msgs
   Merci !
Mais en fait j'avais écrit ça il y a quelques années et je l'ai retrouvé il y a pas longtemps... et j'adore écrire !!!

 
Re: Histoire inventée de LGDC   
20 Avril 2019, 18h12
Ethana
Membre Confiance
Ethana
  Don d'ubiquité
 Ecrivaine
29 quizz   27 sujets

Inscrit le 25 Jan. 2019
298 msgs
   Chapitre 3

Pelage de neige courait dans la forêt. Elle entendit une chatte miauler de douleur. Elle se dirigea vers le miaulement et entrevit une chatte blanche en train de mettre bas. Pelage de neige cru un instant qu'elle se voyait elle-même, mais comprit vite qu'elle se trompait. En s'approchant de la femelle étendue sur le sol, elle cru reconnaître Rose fanée, la guérisseuse du clan de la Foudre. Mais avant qu'elle puisse s'approcher davantage, elle fut transportée au milieu de fougères. En tendant l'oreille, elle entendit une voix de mâle qui disait:
«-Il ne faudra le dire à personne, pas même à un chaton à peine né...»
Pelage de neige tenta de s'approcher plus près, mais une patte s'enfonça dans son flan. Elle se réveilla en sursaut. Au dessus de sa tête, se penchait Pelage de mulot. Celui-ci soupira.
«-Alors, ça y est ? Tu es réveillée ? On peut partir ?
-Ou...oui, je suis réveillée.
-Alors dépêche-toi!
-J'arrive, fit pelage de neige en se levant».
La chatte blanche se leva et suivi ses compagnons dans la clairière. Dehors, Nuage de chêne parlait avec sa sœur, Nuage floral. Haie de fleurs appela son apprentie et elles rejoignirent le reste de la patrouille.
Croc de bois héla Nuage de chêne pour qu'il aille ramasser des remèdes avec lui. Poil blanc sortit de la tanière des anciens et se dirigea vers la Réserve, suivi de Feuille cendrée. Croc de braise les rejoignit rapidement. Toute absorbée par sa contemplation du camp, Pelage de neige ne vit pas que la patrouille de chasse sortait. Elle fut sortie de ses pensées lorsque Pelage de mulot l'appela, exaspéré. Elle bredouilla des excuses et se dépêcha de rejoindre ses camarades. Pendant toute la patrouille, Pelage de neige repensa à son rêve.
« -Une chatte blanche qui met bas, murmura la jeune chasseuse.
-Qu'es-ce que tu dis? Lui demanda Œil de glace.
-Rien, rien, lui répondit son interlocutrice.
-Ah bon, j'ai cru. »
Pelage de neige secoua la tête et essaya de chasser ce rêve de ses pensées. Quelques minutes plus tard, elle aperçut un rouge-gorge qui picorait non loin. Elle adopta illico la position du chasseur. Elle s'approcha et sauta sur sa proie, mais la jeune chatte avait mal calculé son saut et elle retomba à coté. L'oiseau, paniqué, s'envola, mais heureusement, Pelage de mulot bondit et l'attrapa au vol.
«-Tu pourrais faire attention, explosa le matou gris, le clan a besoin de gibier, et toi, je n'arrive pas à te sortir de ton nid, et là encore tu as failli laisser filer ce rouge-gorge!
-Je suis désolée, mais j'ai le droit de me tromper! répondit avec agacement la femelle au pelage immaculé.
-Et pour sortir de ton nid aussi, tu t'es trompée?contre-attaqua le mâle dont la queue se balançait avec agacement.
-Non, marmonna Pelage de neige, vexée.
-Bon, fit Pelage de mulot, satisfait d'avoir eu le dernier mot, on va donc reprendre la patrouille.»
Ce dernier reprit la tête du petit groupe, qui avait assisté à la dispute avec étonnement. Pelage de neige se plaça derrière ses camarades et suivit le mouvement, la tête basse. Plus tard, elle aperçut une musaraigne et se dépêcha de la tuer. La proie entre les mâchoires, la jeune chasseuse se dépêcha de rejoindre le groupe. En la voyant, Pelage de mulot s'exclama:
«-Alors, ça y est?Tu as réussi à attraper quelque chose?lança le matou avec dédain. Enfin!Oh la la!Dis-donc, ta proie est énorme!»
A ces mots, Pelage de neige vit rouge. La femelle blanche lâcha sa proie et s'approcha du matou en agitant la queue avec agressivité.
«-Ah oui, ma proie est ridicule!gronda la chatte au poil blanc, furieuse.
-Je n'ai jamais dit ça, se défendit Pelage de mulot, surpris par la vive réaction de la jeune chatte.
-Tu ne l'as pas dit, mais tu l'as pensé très fort!
-Oui, enfin non mais...
-Si ma prise est ridicule, alors la tienne est minable!Moi, je l'ai attrapée seule, au moins!D'ailleurs, je croyais que le clan avait besoin de proies, et que tout comptait ! »fulmina Pelage de neige.
Pelage de mulot était sidéré par la colère de sa camarade et il la regarda s'éloigner sans comprendre ce qui avait déclenché sa fureur.
La chatte reprit sa musaraigne et s'éloigna, furieuse. Elle courut dans les bois et ne s’arrêta que pour chasser un merle et une souris, puis, lorsqu'elle se fut calmée, elle rentra au camp. En arrivant, elle constata que sa patrouille – qu'elle avait quitté précipitamment – n'était pas rentrée. La jeune chasseuse déposa ses proies sur la Réserve. Ceci fait, elle se rendit compte qu'elle n'avait plus rien à faire. La jeune chatte n'avait pas envie de retourner chasser. Elle décida alors de manger - elle remarqua que la Réserve était bien remplie – et d'aller se reposer, bien qu'il ne fut pas beaucoup plus de midi.

 
Forum La Guerre des Clans | Haut de page



Quizz.biz est un service gratuit financé par la publicité.
Pour nous aider et ne plus voir ce message :